Vous êtes ici

Back to top

Calendrier interreligieux de Mulhouse

LA GENESE

L’idée du calendrier est née en 2004 lors d’un forum interreligieux organisé par la Société Industrielle de Mulhouse (SIM). La SIM demeure, aujourd'hui encore, un lieu d'échanges, de rencontres et d'expérimentations, un laboratoire d'idées pour la vie économique et sociétale mulhousienne.

C’est sous l’impulsion de Jean-Marie BOCKEL, Sénateur-Maire, que son adjoint M. FREYBURGER ainsi que les représentants des différentes communautés spirituelles présentes à Mulhouse, se sont mobilisés pour rédiger ensemble un calendrier interreligieux.

Un groupe de travail a été constitué autour d’un Pasteur, d’un Prêtre, d’un Rabbin et d’un Imam.

Puis en 2006, d’autres cultes également présents à Mulhouse (orthodoxe, bouddhiste, évangéliques) ont été invités à la préparation de l’édition 2007, l’élargissant ainsi aux sept communautés principales : catholique, protestante luthéro-réformée (UEPAL), protestante évangélique, israélite, musulmane, orthodoxe, bouddhiste.

Une consultation a été menée auprès des mulhousiens en avril 2006 sur  la participation de la ville au dialogue interreligieux. La population a approuvé cette proposition.

Le calendrier a été accueilli très favorablement par l’ensemble des Mulhousiens de toutes confessions et/ou opinions. Chaque année, il est attendu voire plébiscité et cela bien au-delà de notre ville.

En janvier 2007, cette initiative a notamment été saluée par le Président de la République Jacques CHIRAC.

Cette démarche trouve son origine dans la particularité sociologique de la Ville de Mulhouse.

En effet, du fait de son passé industriel, Mulhouse a toujours été une terre d’accueil et elle comprend aujourd’hui 136 nationalités qui se côtoient au quotidien. Il semblait évident d’entamer un dialogue interreligieux dont le calendrier en serait la matérialisation.

Le rôle de la Ville n’est pas de faire du prosélytisme religieux mais d’encourager et d’accompagner, voire d’impulser toutes les initiatives visant à « mieux vivre ensemble ». Cela se fait au travers de multiples occasions qui permettent aux mulhousiens de toutes origines, de toutes confessions, de toutes opinions, de se connaître réellement, afin de ne pas avoir peur les uns et les autres. Mulhouse veille au respect de la Laïcité, entendu comme l’espace permettant à toutes les sensibilités cultuelles et culturelles de se côtoyer.

 

ARTICULATION DU CALENDRIER

Le calendrier est un vecteur essentiel de la connaissance de l’autre dans une ville multiculturelle comme Mulhouse.

Il indique au fil des mois les dates des principales fêtes et en explique le sens. Il doit permettre à chacun de faire connaître ses rites, de favoriser la compréhension et l’entente entre les différentes religions.

Quelques associations interreligieuses (4)  y sont  répertoriées. Elles sont le reflet des valeurs fortes et toujours réaffirmées par la municipalité et son Maire Michèle LUTZ :

  • Un dialogue continu et sincère dans une cité où la diversité des croyances et une liberté des pratiques est issue d’une volonté commune,
  • La connaissance et la reconnaissance mutuelles,
  • L’apprentissage du vivre ensemble en se côtoyant dans le respect et sans jugement,
  • La création d’un lien social intergénérationnel et multicultuel.

L’amitié Judéo-Chrétienne de Mulhouse (AJCM), l’association « Bible et Culture », l’association « coexister » et le groupe d’amitié islamo chrétienne (GAIC) sont au cœur d’un travail de terrain au quotidien.

Ces acteurs partagent les valeurs portées par Madame le Maire et permettent à toutes ces communautés de communiquer pour apprendre à « bien vivre ensemble ».

 

LA DIFFUSION

Chaque année le calendrier est édité à 5000 exemplaires.

Il est mis gratuitement à disposition des mulhousiens à l’accueil de la Mairie de Mulhouse.

Les représentants des cultes ayant participé à l’élaboration du calendrier se chargent de sa distribution dans leurs communautés respectives.

Le calendrier est  adressé à tous les responsables des établissements scolaires de Mulhouse. Il est distribué en plus grand nombre pour les écoles et collèges qui le souhaitent afin de l’exploiter en classe.

Un envoi est organisé à l’ensemble des hauts représentants du Haut-Rhin et du Bas-Rhin (Président du conseil régional du culte musulman d’Alsace, Président du Consistoire Israélite du Haut-Rhin, Archevêque de Strasbourg…).

Depuis 2011, un format numérique est téléchargeable sur le site de la ville de Mulhouse : https://www.mulhouse.fr/ma-mairie/cultes/

 

OUTIL PEDAGOGIQUE

Le calendrier est également un remarquable outil utilisé dans différentes écoles et institutions mulhousiennes.

Les écoles et/ou collèges mulhousiens qui en font la demande, peuvent accueillir au sein de l’établissement les rédacteurs du calendrier.

Un échange s’opère entre le corps enseignant, les élèves et les représentants des cultes catholique, orthodoxe, protestant, israélite, musulman et bouddhique sur une demi-journée.

Cette rencontre se prépare en amont entre les élèves et leur professeur.

 

LES SUJETS DES PRECEDENTES EDITIONS

2005

Les lieux de culte mulhousiens

2006

Les principales cérémonies et fêtes religieuses

2007

Les objets symboliques

2008

Les rites de passage

2009

Les textes fondateurs

2010

La prière

2011

L’amour de l’autre

2012

Les religions d’hier à aujourd’hui

2013

Les religions et les jeunes

2014

Religions et partage

2015

Tolérance

2016

Fraternité

2017

L’écologie

2018

Les religions et la laïcité

2019

Les religions et le dialogue

 

EDITION 2020

Chaque année, le calendrier s’enrichit  de réflexions nourries par chaque confession sur un sujet choisi collégialement. Il s’articule autour de photos prises par un photographe de la collectivité sur les lieux de cultes mulhousiens en adéquation avec le thème retenu.

Pour la 16ème édition, sur le thème « les religions et la musique », des QR codes ont été incrémentés dans le calendrier permettant ainsi d’accéder à un lien musical/son : appel à la prière, sons des cloches, Gospel, chants liturgiques…

Une conférence de presse est organisée chaque fin d’année pour lancer la nouvelle édition entre l’élu délégué aux Cultes, les rédacteurs et représentants des 7 communautés principales, les journalistes locaux et le service communication de la Ville de Mulhouse.

 

CONTACTS

Pour le culte protestant : Jean-Marc BELLEFLEUR, Pasteur à l’église évangélique baptiste de Mulhouse (jm.bellefleur@gmail.com) ; Francis MULLER, Pasteur à la paroisse réformée de Dornach (pasteur.terre.nouvelle@gmail.com).

Pour le culte orthodoxe : Emil TANCA, Prêtre à l’église orthodoxe de Pulversheim (tancaemilioan@gmail.com).

Pour le culte israélite : Mardochée AMAR, Rabbin à la synagogue de Mulhouse (mardoche.amar@orange.fr).

Pour le culte bouddhique : Nũ Thich Chân Dịêu, Révérende bouddhiste (représentante) ; Paul FAMANN bouddhiste (rédacteur – paul.famann@gmail.com).

Pour le culte catholique : Hervé PARADIS-MURAT, Prêtre à l’église catholique Sainte Marie de Mulhouse (ste.marie.ecv@gmail.com).

Pour le culte musulman : Embarek GUERDAM, Imam à la mosquée AnNour de Mulhouse (imamguerdam.amal@gmail.com).

L’adjoint au Maire de la Ville de Mulhouse en charge des Cultes : Paul QUIN (paul.quin@mulhouse-alsace.fr).